beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE.

gallery-1459870156-may-cover-story1

 

« Il faut vraiment changer les mentalités. Ce n’est pas la perfection qui compte. Il faut avoir un but », déclare Beyoncé à ELLE.

gallery-1459870300-may-cover-story2

 

« Il faut prendre soin de son corps et de ce qu’on lui donne. Les femmes doivent prendre le temps de se concentrer sur leur santé mentale… prendre du temps pour elles-mêmes, pour leur spiritualité, sans se sentir coupables ou égoïstes. Le monde vous verra de la façon dont vous vous voyez et vous traitera de la façon dont vous vous traitez vous-même. »

tumblr_o4ws1xekxO1rqgjz2o1_1280beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE.beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE. beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE. beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE.

In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE.

« Je l’ai appelée Ivy Park car le parc est quelque chose qu’on a en commun, « On peut tous y aller, tout le monde y est le bienvenu. C’est un endroit qu’on se crée..

« C’est un endroit où je trouve mon aspiration », continue Be. « Je pense qu’on a tous un endroit où on aime aller quand on a des ennuis, qu’on doit se fixer un but et l’accomplir. »

beyonce In Ivy Park for the May 2016 issue of ELLE.

Male Model @ Isha blaaker by the photographer Djimi Williams.

Isha blaaker by Djimi Williams
Isha Blaaker de Next Model Management London pose pour le photographe  Djimi Williams.
Il porte différentes marques telles que Sisley, H&M, Urban Outfitters ou Levi’s.
Aussi surnommé, le  charmant boxeur, Isha est né dans le sud de l’Amérique à Suriname mais a grandit en Hollande. Découvert  lorsque un designer local lui a demandé de poser pour lui, ce qui lui a valu de signer avec une agence néerlandaise MAX Models.
 
 Quelques photos de ce beau mâle, alors Charal ou pas les filles ?